Circulation du virus toujours très active en Nouvelle-Aquitaine : Accélération de la vaccination


13 août 2021

Circulation du virus toujours très active en Nouvelle-Aquitaine : Acélération de la vaccination et respect des gestes barrières restent les priorités pour préparer la rentrée

Du 2 au 8 août (semaine 31), la circulation du virus est toujours très active en Nouvelle-Aquitaine même si on note une baisse relative du taux d’incidence (198,4 / 100 000 habitants contre 222,7 / 100 000 habitants semaine 30) et du taux de positivité (4,3 % contre 4,7 %). Le taux d’incidence régional reste néanmoins au-dessus du seuil d’alerte fixé à 50 / 100 000 habitants. Les quatre départements du littoral sont toujours les plus impactés.

Le taux d’incidence poursuit sa hausse chez les 65 ans et plus, il reste stable chez les moins de 15 ans et connaît une baisse significative chez les 15-44 ans (- 20 %).

Le taux de positivité poursuit sa hausse chez les moins de 15 ans et chez les 65 ans et plus.

Au cours de la semaine 31, on observe que les taux d’incidence et de positivité sont en hausse dans deux départements : les Deux-Sèvres et la Haute-Vienne. La Creuse est toujours le seul département dont le taux d’incidence est inférieur au seuil d’alerte (50 / 100 000 habitants).

Le taux de dépistage se stabilise (4 627 / 100 000 habitants) sauf en Charente-Maritime où il diminue (- 13 %) et en Creuse où il augmente (+ 12 %).

Le nombre de nouvelles hospitalisations et d’admissions en service de soins critiques continuent d’augmenter dans les départements de Nouvelle-Aquitaine, notamment en Gironde.

La mutation L452R, portée principalement par le variant Delta, continue sa progression en Nouvelle-Aquitaine (présent dans 95,5 % des tests). Cette progression a été très rapide et concerne maintenant l’ensemble des départements.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article